Archive pour septembre 2011

Inauguration du Foyer d’Accueil Médicalisé pour personnes âgées vieillissantes à Monchy-Saint-Eloy

Le 16 septembre, j’inaugurais le Foyer d’Accueil Médicalisé (FAM) Léopold Bellan, à Monchy-Saint-Eloy, en présence du Maire Alain Boucher, de s Vice-Présidents Roger Menn (développement économique et insertion), Jean-Paul Douet (autonomie des personnes) et Alain Blanchard (éducation et jeunesse), et du Président de la Fondation, Bertrand Cuny.

Le Conseil général s’est fortement impliqué dans ce projet innovant, qui complète l’offre d’hébergement des personnes lourdement handicapées vieillissantes, un des axes prioritaires du schéma départemental handicap. Le foyerpropose 48 places permanentes et 2 places en accueil temporaire aux adultes nécessitant l’assistance d’une tierce personne pour la plupart des actes de la vie quotidienne ainsi que des soins constants. Le Conseil général finance les frais de séjours au titre de l’aide sociale.

Lire la suite »

Commenter

De nouvelles pistes cyclables à Amblainville

Le 13 septembre, j’inaugurais le nouveau tronçon de pistes cyclables à Amblainville, en compagnie de Joël Vasquez, Maire d’Amblainville et de Michel Françaix, Député de l’Oise. Cette réalisation offre une piste cyclable et sécurise le chemin piétonnier fréquemment emprunté par les enfants se rendant vers les équipements sportifs ou scolaires des environs. Les travaux, d’un montant de plus de 430 000€, ont été financés par le Conseil général à près de 170 000€.

Lire la suite »

Un commentaire

Visite de chantier du nouveau siège de l’OPAC

Les 7 et 8 septembre, je visitais le chantier du nouveau siège de l’OPAC de l’Oise, en compagnie de son Président, André Vantomme : plus de 200 élus municipaux de l’ensemble du département ont répondu positivement à la sollicitation du bailleur. L’OPAC est en effet un aménageur incontournable du territoire, au service du développement et de la qualité de vie au sein des communes. Le bailleur gère plus de 29 000 logements.

Lire la suite »

Un commentaire

Journée de présentation du Service Départemental d’Incendie et de Secours

Le 1er septembre, les élus municipaux du département qui avaient manifesté le souhait de découvrir les nouveaux locaux de la nouvelle direction départementale du Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) ont été reçus sur le site. Plus de 450 d’entre eux ont visité les lieux, en compagnie d’un membre de l’Etat-major. La direction du SDIS 60, les services modernisés, avec un nouveau Centre de Traitement de l’Alerte, et le nouveau Centre de Secours pour le nord de Beauvais sont désormais rassemblés sur 10 hectares. Le bâtiment répond à de hautes normes environnementales et intègre les dernières innovations en matière de bâtiment, comme les toitures végétalisées, les capteurs solaires, ou encore la récupération des eaux de pluie. Ces nouveaux locaux assureront de meilleures conditions de travail et faciliteront l’organisation des services d’incendie et de secours, de plus en plus sollicités : plus de 160 interventions quotidiennes en moyenne.

Lire la suite »

Commenter

Inauguration de la deuxième tranche de travaux à l’internat d’excellence de Noyon

J’ai inauguré hier, en présence du Ministre de l’Education Nationale Luc Châtel, la deuxième tranche de travaux à l’internat d’excellence de Noyon, ouvert en septembre 2010, qui porte la capacité d’accueil de l’établissement de 78 à 196 places.

Cette inauguration est le résultat d’un travail partenarial entre l’Etat, le Département et la Communauté de Communes du Pays Noyonnais, présidée par Patrick Deguise. Pour revitaliser un territoire laissé en déshérence suite au départ du Régiment de Marche du Tchad, et fidèle à son engagement en faveur de la réussite des jeunes Isariens, le Département a assuré la maîtrise d’œuvre des travaux.

La venue du Ministre Luc Chatel est d’ailleurs signe fort de reconnaissance de la capacité des collectivités en matière d’aménagement du territoire et d’éducation.

Commenter

Le Département accompagne la rentrée scolaire 2011

43 000 collégiens ont fait leur rentrée dans les établissements publics et privés de l’Oise. Comme chaque année, j’ai commencé cette journée au collège Concorcet de Bresles, en compagnie de la Vice-présidente du Conseil régional, Béatrice Lejeune, du Vice-président du Conseil général chargé de l’éducation et de la jeunesse, Alain Blanchard, et du principal du collège Nourédine Souhaile. Elisabeth Laporte faisait quant à elle sa première rentrée dans l’Oise en tant qu’Inspectrice d’académie. Ensemble, nous avons visité le collège, qui met en œuvre pour la première année l’Espace Numérique de Travail, auquel tous les collèges de l’Oise seront raccordés fin 2011.

L’entretien des collèges est une compétence obligatoire du Département, pour laquelle le Conseil général consacre en 2011 plus de 12 millions d’euros, destinés à l’amélioration et l’entretien des bâtiments : réhabilitation du gymnase à Cauffry, de la salle de sports à Beauvais… Afin d’améliorer les conditions de travail des équipes pédagogiques et des élèves, le Département sélectionne les dernières innovations en matière de développement durable : cela se traduit par l’installation de chaudières biomasses à Betz et Neuilly-en-Thelle, de panneaux solaires à Nogent-sur-Oise, ou encore, de panneaux solaires thermiques à Mouy. Au total, depuis 2004, 225 millions d’euros ont été investis par le Conseil général dans les travaux des collèges.

Mais le Département va au-delà de ses compétences obligatoires et propose un projet éducatif innovant, qui prépare l’avenir des jeunes Isariens. Leur environnement éducatif intègre pleinement les nouveautés en matière de Technologies de l’Information et de la Communication, comme par exemple avec les tableaux blancs numériques, dont seront équipés l’ensemble des collèges d’ici la fin de l’année. Tous les bâtiments disposent du haut débit, et d’ici la fin 2011, tous les collèges publics auront basculé en Très Haut Débit. Et pour lutter contre la fracture numérique en dehors des heures de classe, les collégiens, tous équipés d’un Ordi60, ont à leur disposition du soutien éducatif, avec le portail éducatif de l’Oise Peo60 et le dispositif Paraschool.

Enfin, le Département, l’échelon de la solidarité, s’engage fortement pour réduire la fracture sociale et soutenir le pouvoir d’achat des familles. Par exemple, le choix de maintenir le transport scolaire gratuit représente une économie de 900€ pour les familles des 53 000 collégiens transportés chaque jour. Au total, en 2011, le Conseil général consacre plus de 100 millions d’euros à l’ensemble des missions d’éducation.

 

Pour en savoir plus sur les actions éducatives dans les collèges, rendez-vous sur : http://www.oise.fr/jeunesse-et-sport/les-actions-educatives/

Commenter

Visite du chantier de la cuisine centrale de Liancourt

J’ai visité hier le chantier de la future cuisine centrale située à Liancourt, en compagnie de Roger Menn, Vice-président et Maire de Liancourt, d’Alain Blanchard, Vice-président du Conseil général chargé de l’éducation et de la jeunesse, d’Elizabeth Laporte, nouvelle Inspectrice d’Académie, ainsi que des Maires des communes voisines, Alain Petigny (Cauffry) et Alain Boucher (Monchy-Saint-Eloi). Depuis 2006, la restauration scolaire dans les collèges publics est devenue l’une des missions premières du Département, désormais responsable de la gestion de 3,5 millions de repas par an (25 000 servis quotidiennement).

Afin d’offrir des conditions d’accueil optimal pour les élèves, le Conseil général a souhaité rassembler en un lieu unique, géré par le Département, la production des repas des 13 collèges des secteurs de Chantilly, Compiègne et Nogent-sur Oise, ainsi que de l’internat d’excellence de Noyon. La cuisine centrale de Liancourt, préparera quotidiennement, dès la rentrée scolaire 2012, 3 500 repas. Les travaux, d’un montant de 8 millions d’euros, ont été intégralement financés par le Conseil général, qui a choisi de ne pas en répercuter le coût sur les familles : le prix du repas sera identique à celui des autres collèges.

Ce coût est optimisé grâce à la centrale d’achat créée par le Département, la Cap’Oise, qui propose de négocier le prix des denrées et sécurise l’approvisionnement.

Commenter