Archive pour juin 2012

L’Oise fête Jean-Jacques Rousseau avec le Ministre de l’Education Nationale Vincent Peillon

En 2012, le parc Jean-Jacques Rousseau, à Ermenonville, est doublement au cœur de l’actualité : les 300 ans de la naissance du philosophe, et l’obtention du label « Centre Culturel de Rencontre » – le premier site en pleine nature ainsi primé.

Afin de lui redonner son éclat d’origine, il a bénéficié de près de 2,8 millions d’euros du Département. L’ensemble des aménagements a été inauguré le 28 juin dernier, date anniversaire de la naissance du philosophe, avec le Ministre de l’Education Nationale Vincent Peillon.

Pour poursuivre la valorisation culturelle et patrimoniale du site, j’ai présidé le 2 juillet dernier à la création de l’association « Centre culturel de rencontre Jean-Jacques Rousseau », rassemblant tous les partenaires du Conseil général : la Région, l’Institut de France, la Direction régionale des Affaires culturelles de Picardie, le Parc naturel régional Oise Pays de France et Oise tourisme. En quatre ans, 9,8 millions d’euros seront investis pour développer et améliorer l’accueil du public.

La création de cette association est une étape supplémentaire pour conduire cet ambitieux projet artistique, environnemental et pédagogique, et conforter la position de l’Oise comme acteur culturel majeur.

 

Toutes les informations sur www.rousseau-2012.fr

Commenter

Le CODERST refuse de statuer au regard d’éléments nouveaux : une décision saluée par Yves ROME

Demande d’autorisation d’exploitation d’un centre multifilaires de traitement de déchets déposée par le Symove

Le CODERST refuse de statuer au regard d’éléments nouveaux : une décision saluée par Yves ROME

Le Conseil Départemental de l’Environnement et des Risques Sanitaires et Technologiques (CODERST) a décidé de retirer de l’ordre du jour de sa réunion la demande d’exploitation d’un centre multifilaires de traitement de déchets à Villers-Saint-Sépulcre.

Yves ROME salue cette décision qui va dans le sens de la requête exprimée en séance par Roger Menn, Vice-président du Conseil général membre de cette commission.

Par la voix de son représentant, le Conseil général  s’est appuyé sur :

-          L’adoption par le Département, le 10 mai 2010, du Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés (PDEDMA) privilégiant la réduction des déchets à la source et l’optimisation des capacités et des performances des installations existantes,

-          La mise en évidence, au cours des travaux d’élaboration de ce plan, de capacités de traitement des déchets ménagers résiduels suffisantes,

-          l’avis défavorable du commissaire enquêteur en date du 3 octobre 2011, qui pointait déjà le surdimensionnement du projet.

Le Département a de surcroit fait valoir les éléments nouveaux venus conforter cette analyse, les baisses de tonnages de déchets ménagers constatées étant à ce jour plus importantes encore que ne le prévoyait le PDEDMA.

Les courriers envoyés respectivement à Monsieur le Préfet les 21 et 27 juin par le président du SMVO et la Présidente de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis confirment, sur la base d’études conduites par leurs services, les capacités suffisantes des installations de traitement des déchets existantes.

Plus de deux ans après, la position du Conseil général fixée par son PDEDMA se trouve ainsi validée et confortée par ces analyses conjointes qui démontrent l’absurdité d’un second incinérateur dans notre département.

Les travaux complémentaires demandés aux services de l’Etat apporteront des éléments supplémentaires aux membres du CODERST appelés à statuer définitivement sur ce projet  lors d’une prochaine réunion ».

Commenter

Tous mes vœux de réussite aux athlètes sélectionnés pour les Jeux Olympiques de Londres !

Entre le 27 juillet et le 12 août, la planète sportive vivra au rythme des Jeux Olympiques de Londres. L’Oise sera dignement représentée sur la scène internationale, avec une délégation 2012 prometteuse. Pas moins de 8 athlètes sont sélectionnés : Amélie Cazé, Elodie Clouvel et Christopher Patte, du club de Noyon Pentathlon Moderne ; la nageuse Justine Bruno, du Beauvais Aquatic Club ; le cycliste Arnaud Démare ; Laurent Vidal, de Beauvais Triathlon et Céline Goberville, de l’AS Tir de Creil ; et Nathalie Bizet pour le dressage équestre. Je les ai conviés lundi 25 juin à l’Hôtel du Département, en compagnie du Vice-président chargé de la vie associative et sportive Gérard Weyn, pour leur remettre une bourse spéciale du Conseil général, pour leur donner les moyens d’aller au bout de leurs ambitions.

Suivez le compte à rebours et les résultats ici –> http://www.oise.fr/jeunesse-et-sport/sport/jo-de-londres-la-delegation-de-loise/

Commenter

Adoption par l’Assemblée départementale du compte administratif 2011

L’Assemblée départementale a adopté le compte administratif 2011, qui met en lumière une gestion saine et maîtrisée des finances du Conseil général. En dépit du contexte tendu (perte d’autonomie fiscale des collectivités, hausse des dépenses obligatoires…) et de la crise économique qui augmente mécaniquement les dépenses de solidarité, le Département dégage cette année un excédent net de 48,7 millions d’euros.

Fort de cette maîtrise budgétaire, le Conseil général confirme aujourd’hui son rôle de partenaire incontournable des communes. J’ai en effet demandé à la Caisse des Dépôts et Consignations qu’une réserve de 5 millions d’euros initialement disponible pour de l’emprunt départemental soit mise à leur disposition, compte tenu des difficultés actuelles que rencontrent les élus locaux pour recourir au crédit. Cette réserve complètera utilement les 45 millions d’euros annuels consacrés par le Département à l’aide aux communes, ainsi que les outils d’ingénierie mis à disposition des collectivités – l’ADTO, la SAO, la CAP’Oise, ou encore, l’EPFLO, dont nous fêtons en 2012 les 5 ans.

Autant d’outils efficaces pour préparer l’avenir, développer l’attractivité du territoire et ainsi, améliorer le quotidien de tous les Isariens.

Commenter

L’Avenue Verte Paris Londres dans l’Oise est lancée

Depuis 2007, le Département développe la TransOise, l’itinéraire réservé aux circulations douces, d’une ampleur inégalée en France -270 km à terme. Avec plus de 160 000 passages comptabilisés en un an, les Isariens ont prouvé leur intérêt pour les alternatives au « tout-automobile ».

Pour faire vivre ce tracé, le Département s’est placé au cœur de l’Avenue Verte Paris – Londres, en partenariat avec 8 départements français et le «National Cycle Network» (le réseau cyclable britannique). Au total, 406 km seront aménagés pour relier les deux capitales. L’Oise, moteur du projet, a inscrit le tracé le plus long de France (132 km), faisant du département un « carrefour » des circulations douces. Le 23 juin dernier, j’ai officiellement ouvert cet itinéraire aux côtés du Vice-président chargé du tourisme Jean-Louis Aubry et des associations locales.

Commenter

5 ans d’actions pour l’Etablissement Public Foncier de l’Oise (EPFLO)

En 2012, l’Etablissement Public Foncier de l’Oise fête ses cinq ans. Créé par le Département en 2007, il est devenu un outil indispensable pour réguler les excès du marché. C’est aussi un « facilitateur de projet », réunissant les principaux acteurs locaux –aujourd’hui, 421 collectivités, représentant près de 625 000 Isariens. Et en seulement 5 ans, les résultats sont probants : l’EPFLO a contribué à relancer la production de logements, dont les premiers ont été livrés en 2011. A terme, 2 400 autres seront construits –dont 80% dans le parc social.

Pour favoriser un développement harmonieux du territoire et générer de la croissance, l’Etablissement Public Foncier soutient également les projets économiques locaux, à hauteur de 14 millions d’euros. La future plateforme de Longueil-Sainte-Marie, où j’ai choisi de célébrer l’anniversaire des 5 ans de l’EPFLO, a été le premier d’entre eux.

Voir le site :www.epflo.fr

Commenter

Inauguration du centre-bourg de Pontpoint

Le 20 juin dernier, j’ai inauguré le nouveau centre-bourg à Pontpoint, 3 nouvelles rues pour faciliter la circulation entre les quartiers et recréer du vivre-ensemble dans la commune. Les travaux, d’un montant total de plus d’1,6 million d’euros, ont été soutenus par le Conseil général à hauteur de 600 000 €.

Depuis 2004, notre collectivité s’est fortement investie dans le canton pour développer l’attractivité du territoire : aménagement des berges de l’Oise à Pont-Sainte-Maxence (357 000 €) ; réhabilitation / extension du centre culturel « La Manekine » à Pont-Sainte-Maxence (212 000 €) ; création de voies de circulations douces sur la zone artisanale de Moru-Pontpoint (30 000€)…

Au total, le Conseil général a investi 450 millions d’euros sur l’ensemble du département depuis 2004 au titre de l’aide aux communes pour améliorer le cadre de vie des Isariens.

, , ,

Commenter

Réaction au 1er tour des élections législatives

Au soir du 1er tour des élections législatives, les députés UMP sortants réélus dès le 1er tour en 2007 enregistrent une chute spectaculaire de plus de 15 points.

Les candidats de la majorité présidentielle progressent quant à eux significativement dans l’ensemble des circonscriptions.

Notre département doit prendre toute sa part au redressement dans la justice sociale voulu par le Président de la République. Il appartient ainsi aux électrices et aux électeurs abstentionnistes du premier tour de se mobiliser pour que l’Oise ne reste pas à l’écart du mouvement national et bénéficie pleinement de l’appui massif que des députés de gauche peuvent apporter à l’action des collectivités locales pour améliorer le quotidien de nos concitoyens.

Dans l’Oise, rien n’est joué à l’issue de ce premier tour. Les forces de gauche et de progrès rassemblées peuvent objectivement prétendre à la victoire dans au moins 4 des 7 circonscriptions : avec Michel Françaix dans la 3ème, avec Patrice Carvalho dans la 6ème, avec Sylvie Houssin dans la 2ème et avec Claude Gewerc dans la 7ème.

Ces résultats sont à replacer dans un contexte de très forte abstention touchant prioritairement les quartiers urbains.

J’en appelle donc aux 120 000 citoyens qui s’étaient rendus aux urnes pour l’élection de François Hollande et qui se sont abstenus au 1er tour des élections législatives, à venir apporter leurs suffrages aux candidats de la majorité présidentielle dans toutes les circonscriptions. Ils doivent se mobiliser pour donner de la force et de la cohérence au changement qui s’annonce. Avec eux, inscrivons l’Oise dans la dynamique du redressement en élisant le plus grand nombre de députés de gauche.

Commenter

Une 7ème édition pour « l’Oise Verte et Bleue »

A l’occasion de la 7ème édition de « l’Oise Verte et Bleue », plusieurs centaines de bénévoles se sont mobilisés les 2 et 3 juin derniers pour présenter les richesses culturelles et naturelles de notre département. Plus de 130 activités étaient proposées aux Isariens, avec une nouveauté cette année : 3 pique-niques proposant des produits locaux, à Montreuil-sur-Brèche, la Neuville-en-Hez et Saint-Pierre-ès-Champs.

Je me suis rendu sur plusieurs sites du département pour rendre hommage au tissu associatif et aux communes partenaires. J’ai notamment visité le marché 100% Picard organisé à Saint-Leu d’Esserent et Saint-Maximin, et participé à une balade en péniche commentée, pour découvrir les trésors cachés des berges de l’Oise, habituellement inaccessibles aux Isariens. Je me suis ensuite rendu à Pont-Sainte-Maxence, pour prendre connaissance des aménagements réalisés par la commune. Les circulations douces, qu’elles soient fluviales, pédestres ou cyclistes, sont une opportunité unique de redécouvrir autrement l’identité Isarienne, à la fois verte et bleue.

Commenter

Remise des contrats aux associations culturelles

Chaque année, le Conseil général de l’Oise conduit une concertation avec les associations culturelles locales pour élaborer les Contrats d’Objectifs. Les documents pour 2012 ont été officiellement remis le 1er juin dernier, à l’Hôtel du Département, en présence de Jean-Paul Douet, Vice-président chargé des affaires culturelles. Le Département consacre 2,3 millions d’euros au dispositif, pour des projets favorisant les interventions en zones rurales (festival Théâtral de Coye-la-Forêt, le Ciné Rural…), le développement de l’éducation artistique et culturelle, et le développement des compétences des acteurs locaux (principalement par le partenariat avec les quatre scènes majeures du département : le Chevalet à Noyon, l’espace Jean Legendre à Compiègne, la Faïencerie à Creil et le Théâtre de Beauvaisis).

Fortes de cet appui du Conseil général, les associations culturelles locales organisent ainsi plusieurs milliers de manifestations chaque année, faisant battre le cœur des communes.

, , , , ,

Commenter