Archives de la catégorie OISE

Un été 2014 positif pour le tourisme dans l’Oise

PierrefondsLa saison touristique estivale 2014 touche à sa fin et les premiers indicateurs révèlent, dans l’Oise, des tendances favorables. L’activité s’annonce en légère hausse, à la fois pour les sites de loisirs, les lieux de visites et les structures d’accueil.

 

L’Oise bénéficie de sa position géographique stratégique, renforcée par la présence sur son territoire de l’aéroport de Beauvais-Tillé.

Les touristes sont aussi séduits par les nombreuses animations organisées par les acteurs locaux : communes, associations, offices de tourisme… Les bons chiffres de l’été 2014 viennent récompenser et encourager le travail de partenariat mené dans tout le département depuis 2004, par le Conseil général, avec Oise Tourisme.

 

 

Toutes les informations sur le site de Oise Tourisme et sur celui de l’aéroport de Beauvais-Tillé.

, , ,

Commenter

Déjà près de 525 000 usagers de la Trans’Oise : Le Parisien revient sur ce dispositif phare du Département

La Trans’Oise, la voie de circulation douce dans le département (réservée à tous les véhicules non motorisés, vélos, rollers…), est à l’honneur dans Le Parisien du 22 août. Le journal donne aussi la parole aux usagers :

La Trans'Oise

(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Retrouvez aussi l’article sur leparisien.fr.

, , ,

Commenter

Avec le « Village estival », on s’amuse cet été dans l’Oise !

Au Village Estival de Maignelay-Montigny

Au Village Estival de Maignelay-Montigny

Pour sa deuxième année, le « Village estival » a attiré plus de 4 500 Isariens. Du 8 au 31 juillet, la caravane du Conseil général a fait escale dans 12 communes de l’Oise, proposant des dizaines d’activités gratuites : sports (handball, golf, tir à l’arc, escrime, escalade…), découvertes de disciplines originales (connaissez-vous le pétéca, le tumbling, le flag foot, le home ball ou le speed ball ?), jeux (châteaux gonflables, quiz multimédia, jeux picards…), ateliers manuels (cuisine avec les chefs du Département, bricolage…), ciné plein air… Tous les services du Conseil général étaient mobilisés : médiathèque, ludothèque, Musée départemental, Protection Maternelle et Infantile, les pompiers du SDIS… Avec une programmation aussi diversifiée, il y en avait pour tous les goûts et pour tous les âges !

 

Le Village estival a offert aux jeunes qui ne partent pas en vacances une chance de profiter pleinement de leur été, en pratiquant des activités de qualité, en présence de jeunes des communes voisines.

Cette manifestation donne aux Isariens l’occasion de tisser de nouveaux liens, par exemple en rencontrant des associations locales et les comités départementaux (échecs, tennis, sport en milieu rural…), étroitement associées à l’organisation des Villages. Je salue d’ailleurs l’implication et le dynamique des bénévoles, qui ont pleinement contribué à la réussite de ces journées (en organisant par exemple, en plus des animations départementales, des randonnées de découverte du patrimoine à Cuise-la-Motte, Bonneuil-en-Valois ou en forêt de Thiescourt). Lire la suite »

, ,

Commenter

Jaurès : 1914 – 2014, mêmes valeurs, mêmes combats

1913-jean-jaures-a-l-assemblee-nationale-la-guerre-et-l-impot,M116166Le 31 juillet 1914, Jaurès était assassiné. Un symbole et un homme d’action disparaissaient.

Le 31 juillet 2014, la France entière commémore sa mémoire et son œuvre, rappelant que les valeurs et les combats qu’il portait sont universels.

 

« Jaurès s’en va, la guerre arrive » écrivait Marcel Sembat au lendemain de sa mort. En s’éteignant, il laissait place à un déferlement de haine et de violence. Aujourd’hui, Jaurès est unanimement salué comme l’étendard du pacifisme : dans le contexte international que nous connaissons, il est bon de garder présent à l’esprit sa lutte constante pour préserver la paix.

 

Jaurès, c’est aussi le défenseur intransigeant de notre République. Une République basée sur le débat démocratique, la confiance dans le travail parlementaire et la mobilisation permanente des élus, à l’écoute des voix s’élevant localement. Jaurès lui-même est toujours resté à l’écoute de ces « petites voix », sillonnant les routes de France, assurant la liaison entre la Chambre des Députés et le terroir, qu’il représentait fidèlement –et qu’il aimait profondément. Lire la suite »

, ,

Commenter

« Voies navigables de France : un canal d’avenir au service du développement durable »

Le 15 juillet dernier, je présentais au Sénat, avec mon collègue Francis Grignon, les résultats de notre mission de contrôle de l’application de la loi du 24 janvier 2012 sur Voies navigables de France : « Un canal d’avenir au service du développement durable ». Ce document est désormais consultable sur le site du Sénat :

VNF Yves Rome Canal Seine Nord

 

La France doit combler son déficit dans le domaine du fluvial : c’est ce constat et cet engagement qui avaient aboutis à la loi de 2012.

En 2014, il est nécessaire de sécuriser le projet Voies d’eau 2018, afin que le canal Seine Nord Europe soit lancé. J’insiste sur l’urgence de s’engager dans cette démarche, puisque la Commission Européenne est prête à financer le projet à hauteur de 40 % (cf. déclaration faite à Talinn le 17 octobre 2013). Compte tenu des délibérations adoptées par les collectivités locales françaises et la possibilité d’accéder à un endettement limité et préférentiel, il nous faut saisir cette opportunité.

Par ailleurs, j’observe par ailleurs que les projets de réorganisation territoriale en cours exposent le pays à subir des retards d’investissement désastreux. Les collectivités territoriales sont les premiers investisseurs publics et sans elles, les investisseurs de proximité se trouveront démunis.

Compte tenu du calendrier européen (les soumissions au Mécanisme pour l’interconnexion en Europe doivent être bouclées avant la fin de l’année), l’urgence est réelle.

, , , , ,

Commenter

Très Haut Débit pour tous : les travaux continuent d’avancer !

Hermes THDLe 24 juillet, j’ai visité le chantier de déploiement de la fibre optique à Hermes, l’une des 21 communes où les travaux sont actuellement en cours. L’Oise continue d’avancer vers la concrétisation du « très haut débit pour tous ».

 

La fibre optique apporte aux usagers, internautes ou non, de nouveaux services pour améliorer leur quotidien et favoriser l’activité économique : télétravail, télémédecine, e-commerce…

Le déploiement du THD sur l’intégralité du département est aussi un moyen incontestable de lutter contre la fracture numérique. En donnant priorité aux zones grises actuelles, le Conseil général marque ainsi sa volonté, forte, d’assurer l’égalité entre les territoires.

 

Pour atteindre l’objectif ambitieux qu’il s’est fixé, le Département a réuni au sein d’une même structure, le SMOTHD, les échelons communaux, intercommunaux, régionaux, étatique et européen. Cette démarche partenariale montre la complémentarité qui existe entre les acteurs locaux et rappelle l’utilité du « millefeuille territorial ».

Les négociations conduites par les partenaires ont ainsi abouti à plusieurs avancées décisives pour les Isariens, comme le raccordement de chaque domicile à la fibre à coût zéro pour l’usager.

, , , , , ,

Commenter

La déviation de Mouy est en route

Sur le chantier, avec Béatrice Lejeune, Vice-présidente du Conseil régional

Sur le chantier avec Anne-Claire Delafontaine, Vice-Présidente du Conseil général, Conseillère générale du canton de Mouy

J’ai donné le 24 juillet le premier coup de pioche de la déviation de Mouy, qui contribuera à détourner hors de la commune une partie du trafic de la RD 137.

 

Le nombre d’usagers et de poids lourds avait fortement augmenté ces dernières années sur cet axe stratégique, qui assure la liaison entre Noailles et Liancourt, alors même qu’il n’était pas prévu pour supporter un tel trafic.

 

Le Département a donc choisi de construire une déviation pour répondre à la demande des habitants de Mouy, souhaitant davantage de sécurité et de tranquillité en centre-ville. Les usagers de la route bénéficieront quant à eux d’une circulation plus fluide. L’amélioration du trafic est aussi un levier supplémentaire pour l’attractivité du territoire, facilitant les échanges entre les pôles d’emploi.

 

Le Conseil général assume l’intégralité du coût total, soit 19 millions d’euros. Ce projet s’inscrit en effet dans les priorités fixées par le Département : offrir aux Isariens des routes sûres et modernes, pour des trajets en toute sécurité, dans un territoire toujours plus attractif.

, , , , ,

Commenter

« Savoir nager » : présentation du dispositif avec Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux sports

Avec Thierry Braillard, Secrétaire d'Etat aux Sports et Francis Luyce, président de la Fédération Française de Natation

Avec Thierry Braillard, Secrétaire d’Etat aux Sports et Francis Luyce, président de la Fédération Française de Natation

Le Secrétaire d’Etat Thierry Braillard est venu dans l’Oise, le 22 juillet, pour présenter le dispositif « Savoir nager », aux côtés du président de la Fédération Française de Natation Francis Luyce.

 

Ce dispositif d’apprentissage, soutenu par le Ministère chargé des sports, est proposé gratuitement à tous les enfants de 6 à 12 ans, principalement durant la période estivale, afin que chaque bénéficiaire sache nager dès son entrée en classe de 6ème.

Il en va de la sécurité des plus jeunes, pour prévenir les noyades, et c’est aussi un levier pour ouvrir largement l’accès aux activités nautiques : voile, plongée, canoë, jeux d’eau…

 

Pour l’année 2014, 3 associations de l’Oise (l’Entente Aquatique Nogent Villers, le Cercle Nageurs Senlis Picardie Sud Oise et le Beauvais Aquatic Club) participent à l’opération, gérée par la Fédération Française de Natation.

 

Savoir nager affiche« Savoir nager » est un atout supplémentaire pour encourager à la pratique sportive dans le département, en plus des nombreuses initiatives du Conseil général, comme le Coupon Oise Sport, la réduction de 15 €  pour faciliter l’acquisition de licence sportive par les jeunes de moins de 18 ans (contre 10 € les précédentes années).

 

 

 

Découvrez le programme « Savoir nager » sur le site du Ministère chargé des Sports, et consultez toutes les aides départementales aux sports sur Oise.fr.

, , , ,

Commenter

L’aéroport de Beauvais-Tillé, plus facilement accessible grâce à la nouvelle desserte

Yves Rome aéroport Beauvais - Tillé

Avec Joseph Sanguinette, Vice-président du Département de l’Oise, Dominique Devillers, 1er Vice-président de la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis, le Préfet de l’Oise, Béatrice Lejeune, Vice-présidente de la Région Picardie, Bruno Marchetti, Maire de Tillé, et Patrick Deguise, Vice-président du Département de l’Oise chargé de la voirie départementale et des infrastructures.

J’ai inauguré le 21 juillet la nouvelle desserte construite par le Département pour accéder à l’aéroport de Beauvais-Tillé. Elle détournera près de 90% de la circulation aux abords de la plate-forme, ce qui améliorera considérablement l’accès aux terminaux. L’investissement, d’un total de 6,5 millions d’euros, est cofinancé par le Département et la Région.

Cette réalisation est un atout supplémentaire pour l’activité de l’aéroport, tout en garantissant aux riverains un cadre de vie préservé, en plus des aménagements déjà réalisés comme le chemin piétonnier et cycliste le long de la RD 1001.

 

La modernisation de la plateforme bénéficie pleinement à l’économie locale : la dernière étude du BIPE reporte ainsi 50 millions d’euros de valeur ajoutée et 3 620 emplois générés (directs et indirects).

Le SMABT et les collectivités membres continuent donc de conduire des projets ambitieux et structurants pour l’avenir de l’aéroport : une nouvelle tour de contrôle verra le jour en 2016 ; et dès 2014, un pôle multimodal sera mis en service pour favoriser le transport par car, plus écologique, et déjà majoritairement utilisé par les passagers.

, , , ,

Commenter

Mobilisés pour l’emploi : signature de la convention avec Pôle Emploi

Avec Monsieur Jean Bassères, Directeur général Pôle Emploi et Dominique Ferrari, Directrice territoriale Pôle Emploi Oise

Avec Monsieur Jean Bassères, Directeur général Pôle Emploi et Dominique Ferrari, Directrice territoriale Pôle Emploi Oise

J’ai rencontré aujourd’hui le Directeur général de Pôle Emploi, le Directeur régional en Picardie et la Directrice Départementale dans l’Oise pour signer la convention entre nos deux institutions, suite au protocole d’accord adopté en mai dernier.

Nous mobilisons ainsi nos forces autour un même objectif : renforcer l’accès et le retour à l’emploi de tous les Isariens, en créant les conditions d’un accompagnement global. Les démarches des demandeurs d’emploi seront simplifiées et ils bénéficieront d’un service d’une réactivité sans faille, grâce à la prise en compte simultanée de leur situation sociale, environnementale et professionnelle par nos équipes.

 

L’association entre le Département de l’Oise et Pôle Emploi est quasiment inédite en France. Cette initiative rappelle notre capacité à dépasser les clivages et à construire autrement, pour concevoir le modèle social de demain et encourager la société toute entière à trouver les clefs de la cohésion sociale.

Dans l’Oise, sans attendre de nouvelles organisations pour agir, nous expérimentons chaque jour les bienfaits de l’intelligence collective pour trouver les réponses aux besoins des habitants et les déployer rapidement.

, , ,

Commenter