Archives de la catégorie OISE

« Je préfère nation, Départements et communes, à Europe, régions, intercommunalités »

Dans un entretien accordé à Oise Hebdo, je reviens sur mon engagement au Sénat et au Département de l’Oise, ainsi que sur les perspectives des prochains mois (réforme territoriale…).

Retrouvez l’interview en cliquant sur l’image :

Yves Rome interview Oise Hebdo

, , ,

Commenter

L’Oise fête les sports : un grand merci à tous les bénévoles

Le 28 septembre, les Isariens ont confirmé leur passion et leur engagement pour le sport : 2 700 bénévoles, représentant 80 disciplines, se sont mobilisés toute la journée pour la 8ème édition de « L’Oise fête les sports ». Ils ont contribué à lui donner son ambiance conviviale et familiale, cette année encore, et je les en remercie.

La contribution des bénévoles est précieuse pour le mouvement sportif, mais aussi, pour l’Oise dans son ensemble : par leurs activités, ils facilitent l’échange et le partage entre les Isariens, sans considération d’âge ou de culture.

 

C’est précisément pour aider les associations à poursuivre leurs projets que le Conseil général leur apporte son appui constant et solide.

Notre collectivité a créé les dispositifs pour les aider financièrement, matériellement, et faciliter leur professionnalisation : rémunération d’entraîneurs, formation des dirigeants, acquisition de minibus et matériel…

Le Département intervient également auprès des communes pour développer les équipements sportifs (2,5 millions d’euros par an). Le programme des « Equipements Sportifs de Proximité » contribue à ce même objectif : 69 ESP ont déjà implantés dans les petites communes.

Soutenir la pratique sportive des jeunes isariens, c’est enfin soutenir leurs familles. Le Conseil général a lancé le Coupon Oise Sport, 10 euros en 2012, désormais porté à 15 euros, pour aider les jeunes à acquérir leur licence dans une association isarienne.

 

L’ensemble de ces dispositifs a créé une dynamique favorable au sport dans l’Oise, comme nous l’avons constaté hier encore. Retour en image :

GH5A9406

 

GH5A9468

 

GH5A9641

GH5A9779

 

GH5A9755

GH5A9690

GH5A9717

GH5A9676

 

GH5A9663

 

, , ,

Commenter

Inauguration du complexe de tennis Gérard Vercoustre à Mouy

Mouy tennis

Deux terrains de quicks, une salle en terre-battue synthétique et deux terrains de terres-battue : les licenciés de tennis de Mouy bénéficient désormais d’équipements modernes et de qualité pour jouer, en lieu et place du précédent court de tennis couvert.

J’ai inauguré ce nouveau complexe le 28 septembre, en présence de Béatrice Lejeune, Vice-présidente de la Région, et d’Anne-Claire Delafontaine, Vice-présidente du Département et Maire de la commune.

Je suis heureux d’associer le Département à l’hommage rendu à Gérard Vercoustre, fondateur de la section tennis de l’Union Sportive de Mouy et président pendant 25 ans. Le fronton du club portera désormais la marque de son engagement.

Le Département a apporté 11 600 euros au projet, soit plus du tiers de l’investissement (32 000 €), aux côtés de la Région et du Centre national pour le développement du sport. Cette réalisation illustre l’efficacité du partenariat entre les différents acteurs institutionnels : le « millefeuille territorial » a bon goût, pour les sportifs de l’Oise.

, , , ,

Commenter

Oise Habitat distingué pour la gestion efficace et innovante de son patrimoine

Oise HabitatL’Association Nationale de Défense des Consommateurs et Usagers vient de publier une étude, « La gouvernance et la gestion des HLM ». Il rassemble les 67 rapports d’inspection préparés par la Mission interministérielle d’inspection du logement social.

Oise Habitat figure parmi les bailleurs examinés. L’analyse souligne sa gestion performante du parc immobilier et cite l’organisme en exemple, à plusieurs reprises.

 

Ce résultat est en partie le fruit du partenariat étroit noué, depuis plusieurs années, entre le Département et le bailleur.

Face à la crise du foncier, à l’augmentation continue des normes et des frais de construction, notre collectivité apporte son appui financier pour faciliter la construction de nouveaux logements. Oise Habitat a bénéficié de 1,6 million d’euros pour réaliser 295 logements, par exemple, à Laigneville (101 logements), Creil (24 logements, pour redonner vie à l’ancien site du Service Départemental d’Incendie et de Secours) ou encore, à Breuil-le-Sec (37 logements). L’appui financier du Département a été déterminant pour équilibrer le budget de chacun de ces dossiers.

Le Département intervient également pour faciliter l’amélioration du cadre de vie. Oise Habitat a bénéficié de 443 000 € en 2013, pour rénover les espaces communs de 801 logements.

Lire la suite »

, , , ,

Commenter

Le canal Seine-Nord est lancé

Je me félicite de l’annonce par le premier ministre Manuel Valls à Arras du lancement attendu depuis plus de 40 ans de la grande infrastructure du canal Seine Nord Europe. Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue hier à Cambrai avec les membres de l’association du canal Seine Nord Europe, j’avais déclaré que le lancement du projet serait un formidable cadeau de mariage pour célébrer la fusion des régions Picardie – Nord-Pas-de-Calais.

Dans mon rapport sénatorial « Voie navigable de France : un canal d’avenir au service du développement durable » conduit avec le sénateur Francis Grignon et remis le 15 juillet 2014, je proposais notamment  la relance de l’infrastructure fluviale par la réalisation du Canal Seine Nord Europe.

L’Europe s’est engagée à financer à hauteur de 40% un projet dont les coûts ont été revus à la baisse par la mission du député Rémi Pauvros. Les collectivités territoriales, en particulier les quatre départements de l’Oise, de la Somme, du Nord et du Pas de Calais, se sont fortement mobilisées pour soutenir ce projet et obtenir l’engagement de l’Etat français à leurs côtés.

Le canal Seine Nord Europe permettra de relier sur plus de 100 km les bassins de la Seine et du Nord à ceux des 20 000 km du réseau européen à grand gabarit. Ce grand projet sera évidemment un formidable moteur pour l’économie nationale, avec la création de 4500 emplois directs et indirects pendant le chantier et près de 25 000 d’ici 2030.

 

Commenter

Les coteaux de Saint-Jean : un nouvel espace de verdure à Beauvais

IMG_8745Depuis 2012, le Département s’investit auprès des habitants de Saint Jean, à Beauvais, pour améliorer leur cadre de vie et changer l’image de leur quartier. Le 25 septembre, nous avons franchi une étape de plus, avec l’inauguration des coteaux : un cheminement piéton et une coulée verte, avec un point de vue impressionnant sur la Cathédrale Saint Pierre et sur la ville.

Avec cet aménagement, les habitants de Saint Jean pourront rejoindre plus facilement le centre-ville et accéder aux services. Les habitants du centre disposeront, quant à eux, d’un espace de verdure supplémentaire pour se détendre, avec parc public et les jardins en terrasse. Ces aménagements contribuent ainsi à retisser du lien entre les différents secteurs et leurs habitants.

Le Département a financé l’opération à hauteur de 211 000 euros (sur 1,4 million d’euros subventionnables), au titre de la politique de la ville. Depuis 2012, notre collectivité a apporté un total de 4,5 millions d’euros à Saint-Jean, avec trois objectifs : améliorer le quotidien des Beauvaisiens, changer le visage du quartier et renforcer les services publics de proximité. Les habitants bénéficient par exemple d’écoles maternelles (Lebesgue) et primaires (Jacques Prévert, Phileas Lebesgue) rénovées, ainsi que de rues plus pratiques. La rénovation du Pont de Paris, à laquelle le Département a apporté 3 millions d’euros, contribue aussi à ces objectifs.

IMG_8717

La ville de Beauvais, porteuse du projet, peut ainsi compter sur l’appui du Département pour améliorer le quotidien de ses habitants.

 

Ces investissements du Conseil général s’inscrivent dans la politique globale pour renforcer l’attractivité des territoires. Cela passe notamment par le développement maîtrisé de l’aéroport de Beauvais-Tillé, utilisé par 4 millions de personnes par an. En améliorant l’image de l’Oise et en montrant qu’il y fait bon vivre, nous donnons ainsi aux touristes toujours plus de raisons de venir découvrir notre département !

, , , , ,

Commenter

L’oise, terre fertile… terre d’emplois d’avenir

Emplois d'avenir Yves RomeJ’ai été invité à participer au colloque « Emplois d’avenir », aux côtés de François Rebsamen, Ministre du Travail, de l’Emploi et du Dialogue social, et de François Déluga, Président du CNFPT, le 23 septembre, à Paris. Je suis intervenu à la table ronde : « Quelle démarche pour recruter en Emplois d’avenir ? »

L’Oise a été identifiée comme un moteur du dispositif sur les territoires et j’ai donc partagé l’expérience de notre collectivité. Après un an d’application, notre bilan est plus que positif : alors que la majorité départementale et moi-même avions décidé, initialement, de soutenir 200 Emplois d’avenir, nous avons déjà franchi la barre des 550 contrats signés.

Nous avons ciblé des métiers nouveaux, non délocalisables, correspondant à des besoins réels : médiation énergétique, développement de l’e-administration, ou encore, visiteur de convivialité.

Pour essaimer cette chance offerte aux jeunes, le Département soutient toutes les collectivités et les associations locales dans leur projet de recrutement : le Conseil général a choisi de compléter les aides publiques afin de ne laisser qu’un infime reste à charge pour l’employeur. Nos partenaires ont ainsi signé 330 contrats, qui s’ajoutent aux 215 contrats dans les services départementaux. C’est la preuve d’un engagement collectif réussi, avec des acteurs qui ont accepté de témoigner de leur confiance aux jeunes.

Lire la suite »

, , , ,

Commenter

Bistrots de Pays : bienvenue aux 4 nouveaux établissements labélisés et félicitations aux 15 autres confirmés

Remy4 nouveaux établissements de l’Oise ont décroché en 2014 le label « Bistrots de Pays » et rejoignent ainsi le réseau de 15 établissements déjà constitué. J’ai remis les enseignes de cette 6ème édition à l’ensemble des propriétaires, au cours d’une manifestation festive organisée au « Tire-Bouchon », à Rémy.

Ces établissements représentent un nouvel élan pour la vie de leur village : les Bistrots de Pays figurent parmi les derniers commerces de ces communes de moins de 2 000 habitants, où ils proposent des services qui n’existaient pas auparavant (Poste, presse…). Les établissements témoignent aussi du savoir-faire isarien, en proposant les meilleurs produits de notre terroir.

Le dispositif « Bistrot de Pays » a été pensé pour soutenir cette démarche innovante, alliant qualité, proximité et patrimoine. Le Département est le partenaire privilégié de la Chambre de Commerce et d’Industrie des Territoires de l’Oise sur cette opération, apportant 20 000 euros pour l’organisation et l’animation du réseau.

 

image

Les Bistrots de Pays véhiculent ainsi une image vivante de la ruralité. C’est particulièrement vrai dans l’Oise, où le Département implante et développe des services de proximité de qualité, accessibles à tous, dans les petites communes (par exemple, avec le programme Oise Très Haut Débit, pour apporter la fibre optique, 200 fois plus rapide que l’Adsl, au domicile de chaque isarien, en moins de 10 ans).

 

A travers leur action quotidienne, le Département et la CCITO dessinent ensemble une nouvelle image de la ruralité : un territoire vivant, dynamique qui utilise son patrimoine, son terroir, comme un atout de développement.

, , , ,

Commenter

Les Visiteurs de convivialité : un nouveau métier pour répondre aux nouveaux besoins

Visiteurs de convivialitéL’augmentation de l’espérance de vie représente de nouvelles opportunités pour l’avenir et notamment celle de profiter plus longtemps de ses proches. Mais cette évolution majeure de notre société pose certains défis comme celui d’accompagner dignement les aînés ou encore celui de travailler à resserrer les liens entre les générations pour lutter contre l’isolement.

Car en effet, lors de mes rencontres avec les Isariens, les seniors m’ont trop souvent confié leur sentiment de solitude. Dans l’Oise, j’ai refusé cette fatalité et nous avons ainsi décidé d’expérimenter en 2011 un nouveau métier « le visiteur de convivialité ».

Cette réussite a conduit le Département à créer un nouveau service au public, intégré à la collectivité départementale et ce en novembre 2013 : « le Service Départemental de convivialité ». Rompre l’isolement des personnes âgées et favoriser l’insertion des jeunes éloignés de l’emploi en s’appuyant sur le dispositif emploi d’avenir, voici le double objectif de ce service. Le Conseil général a donc décidé de combiner sa politique d’insertion à celle menée au bénéfice des personnes âgées avec une visée commune : l’Autonomie. Celle-ci s’incarne et se développe grâce aux liens intergénérationnels qui se nouent entre ces deux publics. Et aujourd’hui, près de 1000 personnes âgées sont accompagnés sur tout le département.
Lire la suite »

, , , ,

Commenter

Journées du Patrimoine : zoom sur le Mudo-Musée de l’Oise

Yves Rome Mudo Musée de l'oiseLe 20 septembre, j’ai lancé, au Mudo-Musée de l’Oise, l’édition 2014 des Journées du patrimoine.

Cette année, l’évènement prend une dimension particulière : le Palais Renaissance, qui abrite le Mudo, reprend vie peu à peu, grâce au projet rénovation porté par le Département. Symbole de cette renaissance : le Carillon du Campanile a retenti pour la première fois, avant la réouverture du Palais, prévue début 2015. Les Isariens découvriront alors un parcours de visite entièrement repensé, ainsi qu’une nouvelle muséographie, innovante, basée sur les outils numériques.

 

Le Département est le moteur du projet, en apportant 9 millions d’euros. Notre collectivité a choisi d’appuyer sur ce levier pour valoriser l’image de l’Oise et renforcer l’attractivité de notre territoire.

Chaque année, 4 millions de passagers utilisent l’aéroport de Beauvais-Tillé : à nous de les émerveiller ! Avec le Mudo, nous leur apportons une raison supplémentaire de parcourir l’Oise.

L’investissement du Département donne aussi un coup de pouce indirect à des pans entiers de l’économie locale, non délocalisables : tourisme, restauration, hôtellerie…

Lire la suite »

, , , , , ,

Commenter