Archives de la catégorie OISE

Andeville : une commune qui bouge !

Andeville logements

Jean-Charles MOREL, Maire d’Andeville, Nathalie RAVIER, Maire de Méru, Michel FRANCAIX, Député, André VANTOMME et Gérard AUGER, Conseiller général

La commune d’Andeville se développe de jour en jour sous les yeux de ses habitants. Le 25 février, j’ai inauguré un projet immobilier de 16 logements, avec le soutien du Département (186 000 euros au titre du FDIL), le concours de l’EPFLO (800 000 € pour l’acquisition des terrains rue de l’Abbé Gueulle et rue des Boulaines) et portés par l’OPAC de l’Oise. Deux autres en chantier sont en cours, rue Dumage et rue des Boulaines (en phase d’études).

Faciliter la construction de logements accessibles à tous : c’est la mission que le Département s’est fixée, créant les facilités nécessaires aux communes. Les habitants d’Andeville en bénéficient déjà pleinement.

 

 

 

Périscolaire Andeville

Michel FRANCAIX, Jean-Charles MOREL, André VANTOMME et Gérard AUGER

Etre le « premier partenaire des communes » c’est aussi, pour le Département, soutenir le développement des services publics sur tous les territoires.

A Andeville, hier, j’ai ainsi posé la première pierre du futur accueil périscolaire et du restaurant scolaire, situés sur le même terrain et portés également par l’OPAC de l’Oise. Construits à proximité de maisons de ville, ces nouveaux services contribueront à redynamiser l’ensemble du quartier. Le Département a apporté 681 000 euros au projet, un appui plus que nécessaire pour concrétiser des projets des collectivités.

 

Ces exemples le montrent : les communes peuvent compter sur le Département pour assurer la vitalité de leur territoire et répondre toujours mieux aux attentes des Isariens.

Commenter

Air Tech : la culture de l’innovation s’ancre dans l’Oise

AIR TECH OISELe Département de l’Oise et la Chambre de Commerce et d’Industrie de l’Oise s’associent pour la création d’AIR TECH, le pôle d’excellence de 4 hectares situé dans la zone économique de Beauvais-Tillé, sur les terrains du Conseil général. Nous donnons ainsi à l’Oise un atout majeur supplémentaire pour rayonner, se développer et être reconnu comme carrefour de l’innovation.

 

Avec AIR TECH EXPO, l’Oise se positionnera résolument comme acteur incontournable du tourisme d’affaires. Les professionnels du tourisme et de l’économie disposeront d’un espace de 7500 m² pour organiser leurs rencontres business et salons internationaux, au Parc d’expositions, d’une capacité maximale de 7 800 personnes (avec 2 halls, auditorium rétractable, salon VIP, salle de presse…).

 

L’espace AIR TECH CENTRE sera dédié à l’innovation : 3 700 m² pour faciliter l’installation de start-up. Grâce au centre d’appui à la création d’entreprises, les entrepreneurs bénéficieront de services à valeur ajoutée durant toutes les phases de leur projet. Ils accéderont également aux équipements nécessaires au développement de leur affaire : coworking, espace de travail connecté, FabLab, data center, secrétariat mutualisé…

 

Surtout, AIR TECH CAMPUS assurera la préparation de l’avenir économique, en développant une gamme de formations particulièrement adaptées au territoire et aux jeunes. 4 pôles seront ouverts : métiers de la fibre ; tourisme / langues étrangères ; métiers des plateformes aéroportuaires ; services à la personne et domotique. Une Maison domotique à vocation pédagogique sera construite pour mettre en pratique les connaissances acquises par ce dernier module.

Le pôle « Hôtel – Restaurant d’application » complétera cette palette de formation et offrira les services haut de gamme aux entreprises et professionnels présent au Pôle d’Excellence : hôtel d’application 4 étoiles, restaurant gastronomique…

 

 

L’aéroport de Beauvais – Tillé, devenu le 8ème de France grâce à sa gestion par les collectivités, injecte déjà 101 millions d’euros chaque année dans l’économie locale.

En constituant l’association de préfiguration d’AIR TECH, le 23 février 2015, le Département de l’Oise et la CCIO franchissent une étape supplémentaire pour optimiser les retombées de la plateforme. Nous apportons une réponse concrète de plus aux besoins premiers des territoires et des Isariens : attractivité, compétitivité, emploi.

, , , , , ,

Commenter

Oise Très Haut Débit : les premières prises sont activées !

Bailleul-sur-Thérain THD

Avec Béatrice Lejeune, Vice-présidente de la Région Picardie et Maire de Bailleul-sur-Thérain ; Anne-Claire Delafontaine, Vice-présidente du Département et Jérôme Yomtov, secrétaire génération du groupe Numéricable-SFR, chargé de l’exploitation de réseau fibre optique

Suite à l’achèvement des travaux dans les 21 communes de l’année 1, les toutes premières prises FttH (la fibre optique jusqu’à l’usager) du plan Oise Très Haut Débit viennent d’être activée le 19 février, à Bailleul-sur-Thérain.

Les premiers usagers pourront se raccorder à la fibre des aujourd’hui , dans une partie des 21 premières communes, selon un calendrier d’ouverture qui s’étale jusqu’au mois de mai selon les communes, le temps que les Fournisseurs d’Accès Internet proposent leurs offres commerciales, et conformément au délai imposé par l’autorité de régulation (ARCEP). Numericable-SFR est d’ores et déjà positionné.

Les usagers, pour solliciter le raccordement final à l’intérieur de leur habitation, auront à se tourner vers leurs fournisseurs d’accès internet, avec l’accompagnement de Oise Numérique s’ils le souhaitent. Grâce aux négociations conduites par le Syndicat Mixte Oise THD, nous avons obtenu que ce raccordement se fasse à coût zéro pour l’usager c’est inédit.

 

Nous continuons maintenant de dérouler notre plan conformément à nos engagements, et même, à un rythme industriel : les travaux se poursuivent en 2015 dans les 73 communes de l’année 2, vers 40 000 prises ; et nous avons lancé les études pour les communes en année 3, soit 40 000 autres prises supplémentaires.

L’exécution du plan se déroule à grande vitesse, si bien que l’accélération du programme se confirme, avec une réalisation non pas en 10 mais en 7 ans.

Ces chantiers sont attendus avec impatience dans les communes, particulièrement en zones rurales, où notre politique de lutte contre la fracture numérique donnera en effet un nouvel élan. Réussite éducative, emploi, développement économique : la révolution numérique est en marche dans l’Oise !

, , , , , ,

Commenter

Point d’étape sur le déploiement du Très Haut Débit dans l’Oise

SMOTHDLes membres du Syndicat Mixte Oise Très Haut Débit, chargé du déploiement de la fibre optique dans le département, se sont réunis à l’Hôtel du Département le 19 février pour dresser un point d’étape du projet. Jérôme Yomtov, secrétaire général du groupe Numericable-SFR, chargé de l’exploitation du réseau en fibre optique, était également présent, en visite dans l’Oise, sur mon invitation.

 

J’ai annoncé plusieurs nouvelles positives aux communes-adhérentes. Grâce à la bonne execution des premiers marchés du SMOTHD et aux evolutions des marchés financiers, j’ai décidé de geler à 370 € pour les années à venir le reste à charge par prise assumé par l’échelon communal. les communes bénéficieront par ailleurs de conditions de prêt à des taux d’intérêt particulièrement intéressantes, à 2,5% finalement, pour couvrir ce reste a charge sur 25 ans.

 

Déjà, au bout d’un an, le plan « Oise Très Haut Débit » avance conformément au programme.

Le déploiement de la fibre dans les 21 premières communes est achevé, avec la livraison des 14 000 premières prises. Le plan prend maintenant un rythme industriel : les travaux se poursuivent en 2015 pour les 73 communes de l’année 2, vers la construction de 40 000 prises. Grâce à l’exécution efficace du marché par le groupement Axione-Bouygues-Sobeca, nous serons même en capacité d’accélérer le déploiement, en le réalisant non pas en 10, mais en 7 ans.

La seconde étape est désormais celle de l’activation et de la commercialisation des prises. Le raccordement final des usagers jusqu’à l’intérieur de l’habitation se fera à coût zéro pour l’usager : c’est le caractère inédit du déploiement impulsé par le Département de l’Oise !

 

« Oise Très Haut Débit » retient l’attention en Europe : je présentais encore la semaine dernière le projet Isarien devant les membres du FttH Council, la plus grande association internationale pour le déploiement de la fibre optique. L’Oise pionnière : ce n’est pas nous qui le disons, ce sont les experts internationaux qui le disent !

, , , , , , , , ,

Commenter

Bientôt une nouvelle solution pour les adultes porteurs d’un handicap psychique avec le FAM de Bailleul-sur-Thérain

FAM BailleulLes adultes porteurs d’un handicap psychique ou de troubles autistiques bénéficieront bientôt d’une nouvelle structure dans l’Oise, un Foyer d’Accueil Médicalisé de 53 places à Bailleul-sur-Thérain, en chambres individuelles, offrant des conditions d’accueil optimales, dans un espace de plus de 3 300 mètres carrés. J’ai lancé le 16 février le chantier de construction de l’établissement.

 

Ce projet est le fruit d’un partenariat actif et intelligent entre notre collectivité (avec un appui financier 1,2 millions d’euros), l’ADAPEI de l’Oise et le Centre Hospitalier Interdépartemental de Clermont. En mutualisant nos moyens et nos énergies, nous démontrons notre capacité à répondre, de manière complète et originale, à l’exigence de solidarité et de fraternité dans l’Oise.

 

FAM BSTEn 10 ans, nous avons collaboré à la réalisation de 17 structures pour personnes handicapées. Il nous était, en effet, insupportable d’assister aux séparations familiales liées à la non-prise en charge du handicap sur nos territoires. Notre motivation fut constante à développer le nombre de places en structures dans l’Oise, à résorber le nombre de personnes accueillies en Belgique ou à prévenir leurs départ, ou encore à faire en sorte de diminuer le nombre de jeunes adultes maintenus dans les établissements pour enfants.

 

Je suis fier de de cette avancée notable pour notre département, car elle contribue à davantage d’égalité entre les citoyens, à davantage de fraternité dans l’Oise, tout en offrant davantage de liberté aux personnes porteuses de handicap et à leurs familles–la liberté de construire un projet de vie personnalisé, quelle que soit sa condition physique ou mentale.

C’est en ce sens, en tant que collectivité, que nous portons quotidiennement les valeurs de la République, et que nous affirmons le Département comme République du quotidien.

, , , ,

Commenter

Les Conseillers généraux jeunes formés aux premiers secours

20150214_145050_A_resizedPlus de 70 Conseillers généraux jeunes ont brillamment suivi et complété au nouveau Centre départemental d’incendie et de secours, à Tillé, leur formation « Prévention et Secours civiques de niveau 1 » (P.S.C.1 : prévenir les secours, apporter les premiers gestes d’aide, maîtriser les gestes qui sauvent…). J’ai eu le plaisir de leur remettre leur attestation le 14 février, en présence de leurs familles.

Je salue l’ensemble des formateurs de l’Union Départementale des sapeurs-pompiers de l’Oise pour leur mobilisation en nombre. J’y vois un symbole très fort pour l’accompagnement de notre jeunesse sur les chemins de la liberté et de la responsabilité.

SDIS CGJ Yves Rome

J’espère que cette rencontre fera naître de futures vocations de sapeurs-pompiers volontaires dans l’Oise, notre Département qui enregistre déjà une hausse de 5% des recrues volontaires depuis 2011 quand la France subit dans le même temps un amenuisement des vocations. Les Conseillers généraux jeunes apportent la preuve concrète que la jeunesse est dynamique, prête à s’engager pour notre territoire !

 

Il a beaucoup été question ces dernières semaines du service civique, engagement volontaire des jeunes de 16 à 25 ans au service de l’intérêt général.

Au Sénat, j’ai soutenu la proposition de loi visant à instaurer une forme de service civique adaptée en matière de sécurité civile. Je souhaite que notre Département participe pleinement à l’essor du service civique et des valeurs d’engagement, de volontariat, et d’intérêt général qui le sous-tendent. Là comme ailleurs, nous répondrons « Présent » !

, , , , , ,

Commenter

Coup de projecteur sur le déploiement numérique dans l’Oise avec la venue de la Secrétaire d’Etat Axelle Lemaire

20150209_161809_A_resized

Avec Axelle Lemaire, Secrétaire d’Etat chargée du Numérique, Sylvie Houssin, Vice-présidente du Conseil général, Jérôme Furet et Thibaud Viguier, Conseillers généraux.

La Secrétaire d’Etat chargée du Numérique Axelle Lemaire a choisi de se rendre dans l’Oise ce 9 février, un choix qui témoigne de la longueur d’avance prise par notre territoire en la matière.

Notre majorité départementale a en effet toujours placé le numérique au cœur de ses priorités pour développer l’attractivité du territoire, d’abord avec la mise à haut débit de 100% de l’Oise, dès 2012 puis, désormais, avec « Oise Très Haut Débit ». Le Département a initié ce projet pionnier, d’une ampleur inédite en France : le raccordement de chaque foyer isarien à la fibre optique, en 10 ans, à coût zéro pour l’habitant. Il répond à un besoin fort, comme en témoigne le fait que 86% du périmètre des communes concernées par le plan départemental ont déjà adhéré au Syndicat Mixte chargé de conduire le déploiement.

L’objectif que nous nous sommes fixé est ambitieux : 278 000 prises FttH (la fibre optique à domicile) à construire et 10 000 km de fibre à déployer. J’ai présenté à la Secrétaire d’Etat les locaux d’Axione et Sobeca, deux entreprises composant le consortium chargé des travaux de déploiement du réseau THD. Lire la suite »

, , , , , ,

Commenter

La France a besoin de la mobilisation de ses citoyens

Je salue le sursaut de participation des électeurs de la 4ème circonscription du Doubs qui ont su se mobiliser sur l’essentiel, c’est à dire la préservation des valeurs républicaines en votant pour Fréderic BARBIER.

 

La participation supplémentaire de quasi 10 points n’aura pas été de trop pour permettre la victoire de la République une et indivisible, solidaire, laïque et fraternelle, montrant combien le vote citoyen est plus que jamais le socle de notre démocratie.

Les positions contradictoires des dirigeants nationaux de l’UMP n’ont pas aidé à donner une large victoire au candidat républicain Frédéric BARBIER, mais les électeurs ont su, en responsabilité, dépasser la ligne du « ni-ni ».

Lire la suite »

, , ,

Commenter

25 000 bébés isariens déjà équipés du siège-auto-bébé du Département

Avec Sylvain Houssin, Vice-président du Conseil général chargée notamment de l'enfance et des familles, et Thibaud Viguier, Conseiller général du canton de Beauvais Nord-Est

Avec Sylvain Houssin, Vice-présidente du Conseil général chargée de l’enfance et des familles, et Thibaud Viguier, Conseiller général du canton de Beauvais Nord-Est

Déjà 25 000 familles ont bénéficié du siège-auto-bébé remis par le Département à la naissance du premier enfant, comme ce fut le cas aujourd’hui au bénéfice d’une maman qui accueillera prochainement des jumeaux. Ce n’est donc pas 1 siège auto bébé que j’ai offert au nom de la collectivité, mais 2 sièges-auto-bébé en une seule fois !

Notre majorité a conçu ce dispositif pour renforcer au quotidien la sécurité des tout-petits et pour donner un coup de pouce supplémentaire au pouvoir d’achat des familles.

 

Le Département se positionne de manière volontariste aux côtés des familles pour accompagner tous les âges de la vie, de la grossesse au collège, et bâtir une société plus juste et bienveillante envers sa jeunesse.

Le budget octroyé par la majorité départementale à l’enfance et à la famille témoigne de notre détermination, puisqu’il dépasse en 2015 les 88 millions d’euros. Avec 20 médecins, près de 80 infirmiers et 10 auxiliaires de puériculture impliqués sur le terrain au quotidien, nous avons mis en place un service public particulièrement dynamique. Plus de 18 000 enfants sont ainsi vus annuellement en consultation médicale et plus de 7 000 femmes sont reçues dans le cadre de leur grossesse au sein des locaux de la Protection Maternelle et Infantile dans tout le département.

 

L’Oise est déjà une terre fertile et cette tendance devrait se poursuivre –les études prévoient en effet que notre département se classe toujours parmi les plus jeunes de France…en 2040 ! J’y vois un encouragement supplémentaire aux politiques volontaristes mises en place par notre majorité départementale, qui restera plus que jamais engagée aux côtés des familles de l’Oise !

, , ,

Commenter

Canal Seine Nord Europe : le Département de l’Oise s’engage

IMG_1036.JPG-2J’ai rencontré le 3 février mes homologues de la Somme, du Pas-de-Calais et du Nord, pour marquer officiellement l’engagement de nos Départements en faveur du Canal Seine Nord Europe. On ne pouvait rêver de plus beau cadeau de mariage pour notre nouvelle région que cette infrastructure, une opportunité majeure de développement économique, défendue depuis 40 ans par les acteurs locaux.

 

L’Oise avait anticipé les annonces du Premier Ministre et préparé l’arrivée du Canal Seine Nord : en participant activement depuis 10 ans à la mise à grand gabarit de la rivière Oise (Programme Interrégional d’Aménagement de l’Oise et projet Mageo), nous avons rendu aujourd’hui possible une exploitation optimale du futur Canal, grâce à une réelle continuité de circulation entre la façade maritime ouest et les ports du Nord de la France, de la Belgique et des Pays-Bas.

L’insertion de l’Oise dans les échanges internationaux sera également facilitée par la présence du port fluvial de Longueil-Sainte-Marie, la plateforme multimodale impulsée par le Département, placée au cœur d’un des plus grands parcs logistiques au Nord de Paris.

Lire la suite »

, , ,

Commenter